VOS QUESTIONS

MESURE

Comment pouvez-vous définir si le contrat de performance et son engagement de résultat ont été honorés ? Tenez-vous compte des années plus ou moins froides et comment effectuez-vous vos calculs ?

Le contrat de performance définit une consommation annuelle en KWh en rapport avec une température contractuelle intérieure (ex : 20°) Cette consommation est déterminée à partir des températures constatées par la station météo la plus proche de l’habitation, pendant les 15 dernières années (température de référence). Cette température est exprimée en DJU (degré jour Unifié) **

** Un DJU représente le nombre de degrés de différence entre la moyenne des températures minimales/maximales de la journée et une température référence de 18°.

Par exemple : si le 21 février, la station météo enregistre une température mini de -10 °C et un température maxi de 0°C - la température moyenne étant de 5°C - le nombre de DJU sera de 18°C – 5°C = 13°C. Les mesures sont  effectuées  pendant 232 jours, le cumul donnant les DJU de l’année.

EXEMPLE : à la signature du contrat, SAVECOM s’engage sur une consommation de 12 000 KWh/an à 20°C de température intérieure contractuelle, pour 3100 DJU.

Si L’année suivante, caractérisée par un hiver plus rigoureux, on relève 3350 DJU (soit 250 DJU de plus ou 8%)  - l’augmentation du besoin de chauffage sera de 12 000 KWh + 8% soit : 12 960 KWh qui représenteront la consommation promise contractuellement.

revenir aux questions