VOS QUESTIONS

travaux

Que peut-on attendre d'une rénovation thermique et existe-t-il une démarche particulière, un ordre d'opérations qui garantissent des résultats durables ?

Nous sommes aujourd'hui en droit d'attendre d'une rénovation thermique à la fois des économies de chauffage mais aussi, et surtout, une amélioration significative du confort et de la qualité de vie intérieure à toutes saisons et de manière durable.

 

Il existe bien un ordre dans lequel il faut mener les opérations ;

 

En matière de performance thermique, il existe trois grands axes de travail qui doivent être traités l'un après l'autre :

 

  1. L'Etanchéïté du bâtiment constitue une priorité absolue : les fuites d'air peuvent représenter plus de 45% des pertes énergétiques et conséquemment une source tangible d'économies durables ; par ailleurs, une maison isolée mais non étanche risque de présenter, aux points de fuite d'air, des zones d'humidité (points de rosée) particulièrement nocives pour le bâti et les personnes (moisissures, pourritures des mûrs et des poutres, annulation de l'effet isolant des matériaux ...) -  la condensation qui résulte du choc thermique entre un air chaud intérieur et un air froid extérieur peut représenter plusieurs dizaines de litre d'eau, avec toutes les conséquences désastreuses qu'on imagine. Savecom réalisera des tests d'étanchéïté avant travaux (pour identifier, quantifier les zones de fuite d'air et évaluer les économies) et après travaux (pour vérifier ma bonne éxécution de ceux-ci.
  2. La ventilation du Bâtiment constitue la deuxième priorité indissociable de la première : nécessairement double flux, cette ventilation devra faire l'objet d'une étude préalable rigoureuse avant son implantation. Celle-ci devra scrupuleusement respecter les préconisations du constructeur et être installée par des professionnels formés et qualifiés. C'est à cette condition qu'une VMC double flux aura un rendement thermique optimum (supérieur à 85%) et restituera une qualité d'air optimale. Savecom effectue, à la réception des travaux, un ensemble de mesures pour vérifier tous les paramètres souhaités.
  3. L'isolation du bâtiment constitue une troisième phase garante d'une amélioration importante de la performance thermique : Les perte par conduction (ponts thermiques, résistance des matériaux ...) peuvent représenter plus de 60% des pertes énergétiques ; l' isolation devra porter sur la toiture, les mûrs, les planchers et tous les "ouvrants" (portes/fenêtres) ; elle peut être dissociée des 2 phases précédentes et réalisée dans un deuxième temps (sous réserve de ne pas, alors, pouvoir bénéficier du maximum d'aide accessibles). Selon les configurations des bâtiments, l'isolation des mûrs sera réalisée par l'extérieur (la meilleure solution) ou par l'intérieur (solution plus dérangeante, plus délicate et plus onéreuse). L'isolation de la toiture, des planchers et le traitement des "ouvrants" terminera la rénovation thermique de l'ensemble. SAVECOM défini, au départ, les types de matériaux et les modalités de pose et assure un contrôle permanent de la bonne exécution des travaux ; la pose de son système de mesure SAVESYS permettra de vérifier, sur la durée, l'atteinte des objectifs promis. 

 

 

revenir aux questions